BAYEUX

Depuis la bataille d’Hastings en 1066 jusqu’à la commémoration en 2014 du Débarquement en présence de la reine d’Angleterre, la cathédrale de Bayeux est un lieu symbolique de l’histoire de la Normandie, de la France et de l’Angleterre.

C’est Odon, évêque de Bayeux et frère de Guillaume le Conquérant, qui a ramené d’Angleterre les ressources nécessaires à l’achèvement rapide de sa cathédrale.

Pour l’époque plus récente, la cathédrale a été le témoin de bien des événements, comme le passage de Thérèse de Lisieux en 1887. Elle est aujourd’hui le théâtre de grandes manifestations culturelles : une exposition consacrée aux photographes de guerre, de nombreux concerts, les Fêtes médiévales, et est associée à la Tapisserie de Bayeux.

 

 

 

37 auteurs sous la direction de Mgr Jean-Claude Boulanger
Direction scientifique : François Neveux

Photographies : Pascal Lemaître et Maxence Levaillant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TABLE

Préface – Héritiers et bâtisseurs – Mgr Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux
Avant-propos – Un lieu vivant de mémoire et de recueillement – Jean-Paul Ollivier, directeur régional des Affaires culturelles de Normandie
Introduction générale − Le premier livre sur la cathédrale de Bayeux − François Neveux

PARTIE I : La construction et l’histoire − Des origines au chantier contemporain

Introduction − Aux sources de l’histoire − François Neveux
Les origines romaines et chrétiennes
Les traces archéologiques − Florence Delacampagne
Un arc monumental gallo-romain − Grégory Schütz et Yvan Maligorne
Les sources écrites des IVe-VIIIe siècles − Thomas Jarry
L’environnement de la cathédrale dévoilé par l’archéologie − Florence Delacampagne
La cathédrale romane de l’évêque Odon, XIe siècle − François Neveux
Vers 1100, premiers témoignages sur la cathédrale − Pierre Bouet
La métamorphose gothique, XIIe-XVe siècles − François Neveux
Des guerres de Religion à la renaissance de la cathédrale, XVIe-XVIIIe siècles
Le temps troublé des guerres de Religion − Luc Daireaux
La renaissance de la cathédrale au XVIIe siècle − Luc Daireaux
La modernisation néoclassique au XVIIIe siècle − François Neveux
Les bâtiments capitulaires
La salle capitulaire − François Neveux
La bibliothèque du chapitre − Marie-Claude Pasquet
L’hôtel du doyen − François Neveux
Les maisons canoniales − Charlotte Lecène
Le palais épiscopal et son évolution
Les palais épiscopal au Moyen Âge − Gaël Carré
La chapelle renaissance de Mgr de Canossa − Étienne Faisant
Le palais néoclassique de Mgr de Rochechouart − François Neveux
Les nouvelles demeures de l’évêque au xxe siècle − Geneviève Marie-Mauger
Le musée Baron Gérard dans l’ancien palais épiscopal − Antoine Verney
Le destin de l’hôtel-Dieu médiéval − François Neveux
La chapelle du XIIIe siècle devenue chapelle du nouveau séminaire − Katrin Brockhaus
Le grand séminaire − Sylvette Lemagnen
La reprise controversée de la tour centrale, 1850-1858 − François Neveux
Les restaurations menées par l’État, XXe-XXIe siècles − Jérôme Beaunay
La nécessité d’un nouvel aménagement du choeur − Jean-Louis Angué
Depuis 1905, l’État propriétaire et le clergé affectataire − Jérôme Beaunay



PARTIE II : L’oeuvre d’art − Architecture, sculpture, vitraux, mobilier, trésor
Introduction − La cathédrale sous toutes ses facettes − François Neveux
Les parties romanes − Katrin Brockhaus
L’introduction du gothique, XIIe siècle − Katrin Brockhaus
Le choeur, chef d’oeuvre du gothique normand, XIIIe siècle − Katrin Brockhaus
Les charpentes médiévales − François Neveux d’après Frédéric Épaud
La nef et le transept, XIIIe-XIVe siècles − Katrin Brockhaus
Les chapelles latérales, 1260-1350 − Katrin Brockhaus
La tour centrale
Le premier niveau gothique flamboyant du XVe siècle − Yves Bottineau-Fuchs
L’achèvement de la tour au XIXe siècle − Jérôme Beaunay
La sculpture romane − Katrin Brockhaus
La sculpture gothique − Markus Schlicht et Marcello Angheben
Les peintures murales du Moyen Âge − Vincent Juhel
Les vitraux − Martine Callias Bey avec Marie Duplessis
Les stalles de la Renaissance − Étienne Faisant
Le choeur et son mobilier du XVIIIeYves Lescroart
Les grilles du choeur − Kcénia Naoumenko
Deux retables baroques − Kcénia Naoumenko
Les tableaux de la cathédrale − Emmanuel Luis
Le trésor
L’ancien trésor − François Neveux
Le faldistoire − Emmanuel Luis
Le trésor aujourd’hui − Emmanuel Luis
Les 1 100 ornements − Armelle Dalibert et Aude Maisonneuve
La Tapisserie de Bayeux
Une oeuvre d’art et un document historique − Pierre Bouet
Le destin de la Tapisserie du XIe au XIXe siècle − François Neveux
La Tapisserie de Bayeux au XXe siècle − Sylvette Lemagnen
Les orgues − François Neveux
Cloches et horloges − Jérôme Beaunay
Les graffiti − Vincent Cazin et Jean-Marc le Marois



PARTIE III : La vie de la cathédrale − Évêques, chanoines, fidèles, visiteurs, artistes

Introduction − Une église vivante depuis mille ans − François Neveux
Les évêques du Moyen Âge − François Neveux
Les chanoines au Moyen Âge − François Neveux
La bibliothèque du chapitre au Moyen Âge − Marie-Claude Pasquet
Des évêques ambassadeurs et grands seigneurs, XVIe-XVIIIe siècle − François Neveux
De la Renaissance au grand siècle − Nicolas Trotin
Le XVIIe siècle et le Jansénisme − Chantal Adigard
Renaissance de la bibliothèque du chapitre : 1680-1740 − Marie-Claude Pasquet
La cathédrale pendant la Révolution − Geneviève Marie-Mauger
Les évêques concordataires, 1802-1905 − Jean Laspougeas
Le chapitre et sa bibliothèque aux XIXe-XXe siècles − Geneviève Marie-Mauger
La cathédrale entre l’Église et l’État, 1801-1913 − Geneviève Marie-Mauger
Les évêques du XXe siècle − Dominique-Marie Dauzet
Six grands événements au fil des siècles − François Neveux
La cathédrale romantique
Peintres et graveurs « pittoresques » – Dominique Laprie-Sentenac
La cathédrale des écrivains − Gérard Pouchain
La cathédrale photographiée au XIXe siècle − Annette Poussard
Aujourd’hui, une cathédrale vivante − Laurent Berthout
Un message au coeur de la ville − Gérard Pitel
Un haut lieu culturel − François Neveux
L’association des amis de la cathédrale − Geneviève Marie-Mauger

Pour en savoir plus sur le livre, consultez la page de l’association « La grâce de la cathédrale de Bayeux » et ou retrouvez-la sur Facebook.